Du 13 au 18 juillet 2020, une dizaine de jeunes musiciens aborderont des œuvres emblématiques de l’ars nova française (début du xive siècle), sous la conduite de David Chappuis et Olivier Bettens. L’enjeu de cette formation est d’initier les chanteurs aux disciplines de la « science du chant » (solmisation, contrepoint, notation, diminution), en les faisant bénéficier de l’état actuel de la recherche, afin de les mettre au service d’une interprétation historiquement informée. La formation sera consacrée à la prononciation des textes (débit, emphase), à la lecture mélodique et contrapuntique (musica recta, musica ficta) et à leur application sur des oeuvres monodiques et polyphoniques du répertoire (notamment des motets de Philippe de Vitry, tirés du Roman de Fauvel et du manuscrit d’Ivrea).

A l’issue de cette formation, certains lauréats seront invités à participer à des concerts et à l’enregistrement d’un CD consacré aux motets de Philippe de Vitry.

Une session consacrée à l’ars nova italienne, conduite par Patrizia Bovi, est prévue pour 2021.

Informations complémentaires et inscriptions