Épistémuse 2019

Le projet IRN (International Research Network) Épistémuse a pour ambition de fonder « le premier réseau international de chercheurs et chercheuses travaillant sur l’histoire, l’historiographie et l'épistémologie de la musicologie, envisagée dans son acception la plus large, telle qu’elle est et fut pratiquée dans l’espace francophone ». Les 5 et 6 décembre 2019, Épistémuse organisait sa quatrième rencontre internationale au Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris.
Lire la suite →

Avignon : Concert au Grand Tinel

L’ars canendi est au cœur du projet Vitry : de notre point de vue, il serait parfaitement vain d'étudier à la loupe des manuscrits musicaux, de les transcrire, d’en proposer des éditions, de chercher à comprendre comment les pièces sont composées, d’en traduire les textes littéraires si le but ultime de l’opération n'était pas de faire éprouver cette musique à des chanteurs, et, plus largement, de la faire entendre.
Lire la suite →

Laboratoire-recherche IRMAS

La troisième séance du laboratoire de l’IRMAS, « Penser la performance », a eu lieu le mardi 21 mai 2019, à la HEM de Genève. Le projet Vitry a présenté, d’une part, les différentes « adresses » des motets de Philippe de Vitry et, d’autre part, sa réflexion sur l’intégration des musiques médiévales dans le format des concerts classiques d’aujourd’hui. Les motets Lugentium, Rex quem metrorum, Virtutibus et Hugo princeps ont servi d’exemples aux différentes adresses (« Pierre, clément tant par la chose que par le nom », « Roi, que je chante dans les premières lettres de mes vers », « Ô toi qui es louangeable pour tes vertus », « Hugues !
Lire la suite →